LA FRANCE QUI SE LEVE TÔT

Un ouvrier sans papier travaillant en France depuis des années pour un employeur véreux est dénoncé par celui-ci et fait l’objet d’une procédure d’expulsion.

“La France qui se lève tôt” vient d’être sélectionné pour les César 2012 !

 

Réalisateur : Hugo Chesnard

Acteurs : Ricky Tribord, Pauline Etienne, Patrick Catalifio

Chef opérateur : Denis Gravouil

Production : Butterfly Productions

Durée : 21 minutes

 

Synopsis :

Souleymane travaille depuis des années en France, où il a fondé une famille. Un jour, son patron lui annonce qu’il va être expulsé. Souleymane tente de résister : il décide de se mettre en grève et d’occuper l’usine. Mais rien n’y fait. Les policiers l’escortent, menottes aux poignets, jusqu’à l’avion qui doit le ramener “chez lui”. Souleymane résiste et commence à se défendre à coups de pieds et de poings. La situation paraît désespérée quand, tout à coup, Souleymane reçoit une aide inattendue : quelques passagers de l’avion prennent son parti et s’opposent à son expulsion.
“La France qui se lève tôt” est inspiré d’une histoire vraie. Souleymane Bagayogo vivait en France avec son épouse et leur enfant depuis plusieurs années déjà quand les autorités ont décidé de l’expulser. Le réalisateur raconte cette histoire en musique : érigé en instance morale, le chœur pose des questions au spectateur et le met face à un choix.

La France qui se lève tôt n’est pas seulement un film sur les sans papiers. C’est aussi une opérette sociale, où les acteurs chantent, dansent et parlent en vers. Le film a reçu le Prix National du Public au festival international du court métrage de Clermont-Ferrand.

 

ETALONNAGE & Master DCP : LA TOUPIE