“Pégase”, du Marocain Mohamed Mouftakir, Grand Prix du Fespaco 2011

PEGASE UNE DEF

Fespaco : le film «Pégase» du Marocain Mohamed Mouftakir Grand Prix du Fespaco 2011

 Par RFI publié le 05/03/2011

Le film «Pégase», du Marocain Mohamed Mouftakir, a remporté au soir du samedi 5 mars 2011 l’Etalon d’or de Yennenga, plus haute récompense du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), le grand rendez-vous du cinéma africain. C’est le président Blaise Compaoré qui a remis l’Etalon d’Yennenga, la grande récompense du festival au réalisateur. Palmarès.avec nos envoyés spéciaux,

Le réalisateur marocain a reçu le trophée des mains du président burkinabè Blaise Compaoré lors de la cérémonie de clôture du 22e Fespaco, qui se tenait dans le plus grand stade de la capitale en présence d’environ 20.000 personnes.

« Le prix c’est une fierté, c’est une reconnaissance. C’est encourageant », a déclaré à la presse le cinéaste en remerciant le jury, présidé par l’universitaire gambien Cham M’Baye. Situé dans la campagne marocaine, « Pégase », premier long métrage d’un jeune cinéaste, est une histoire de viol et d’inceste, le drame de Rihanna, une jeune fille d’une vingtaine d’années manipulée par son père qui lui fait croire qu’elle est enceinte d’un démon.

 

Plus de News